FOOTBALL CLUB  DE GRANDVILLARS : site officiel du club de foot de GRANDVILLARS - footeo

TOUT POUR Y CROIRE

25 mars 2014 - 11:19

Tous les voyants sont au vert......

Bien engagée dans cette deuxième partie de saison, les coéquipiers de Romain GROSJEAN ont pris quelques points d’avance sur leurs autres prétendants au cours de ce mois de mars et ont désormais leur destin entre leurs pieds.

Une montée en DH que personne n'osait évoquer en ce début de saison à la vue des départs de dernière minute subis par le club mais qui a fait petit à petit son bonhomme de chemin dans les têtes d'un effectif  qui se découvre encore…

Le natif de BORON, formé au FC GRANDVILLARS avant de rejoindre le FC SOCHAUX-MONTBELIARD pendant de longues années de formation, Romain GROSJEAN fait partie des leaders de ce groupe. Affichant le plus d’expérience au compteur avec ses passages au niveau fédéral à GRENOBLE, COLMAR ou encore EPINAL, le milieu défensif croit au projet grandvellais : « Je pense qu'on a que ce que l'on mérite dans la vie. Il faut donc continuer à jouer sur nos valeurs, match après match. Après, je pense qu'à ce niveau, la différence se fait dans la tête pour le sprint final. Grandvillars en a vécu l'expérience l'année dernière et a échoué car ils étaient plus faibles mentalement que leurs adversaires audincourtois. »


Les confrontations directes avec les autres favoris se sont plutôt bien déroulées avec deux victoires face au voisin Belfort Sud, une victoire et qu’une défaite contre le PS Besançon, mais avec un goal-average favorable.

Le groupe du capitaine Pierre FAIVRE se donne donc le droit d’y croire. Comme beaucoup de joueurs le disent : « Si nous sommes correctement positionné pour le sprint final, pourquoi pas ! »

Alors oui, on commence à y croire du côté du GELOT tout en restant humble et prudent. On se rappelle encore l'issue tragique de la saison passée et la double confrontation favorable contre Audincourt pour ensuite se prendre les pieds dans le tapis à Châtenois à l'avant dernière journée… Ce qui prouve que dans ce championnat serré, rien n'est jamais joué d'avance et que les dernières journées sont souvent décisives.

Tous les matchs seront donc important et à ne pas négliger pour les joueurs de David QUAIN, certaines équipes jouant encore pour leur survie en LR2 ou sont surmotivées à l'idée d'affronter le leader. Les retours de blessures seront donc primordiaux pour être compétitif jusqu'à la fin et BIDAOUI, PARISOT, HAMIDI sont en bonne voie de guérison.

C’est donc avec humilité et sérieux que le déplacement délicat à BART puis la réception de la "bête noire" Châtenois se préparent.

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 3 Entraîneurs
  • 7 Joueurs
  • 9 Supporters
  • PAGLI26
    26 novembre

    ERIC PAGLIARO

    Joueur

    43 ans